Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher

Archives

1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 18:10

Pour clermont Ferrand la base de Défense un atout  économique tres positif.

 

Déja remarqué par le  rapport d'autosaisine du cesr auvergne de 2001 sur les retombées sociales et economiques des activités de la defense nationale en auvergne.

La defense en auvergne acceuillera bientot la Troisieme Brigade Mecanisé en provenance de Limoges

 

http://www.cesr-auvergne.fr/publi/defense.pdf

 

 

Claude Barbin

 

Le retour d'expérience des expérimentations

a permis d'établir le shéma définitif

dés 2011 de 51 Bases de Défense

en métropole.

 

Description de leur répartition

 

 

Depuis bientôt deux ans, le ministère

de la Défense a entamé une profonde

transformation visant à adapter

les capacités opérationnelles des

armées aux exigences des conflits et à

moderniser son administration. La mise en place

des bases de Défense (BdD) est l’un des moyens

de cette transformation.

Une BdD, c’est une ère géographique « administrative

» englobant un ensemble des unités,

formations et organismes du ministère.

 

Assurer le soutien des entités

implantées dans le périmètre

 

Ainsi, son périmètre a été arrêté selon deux critères

fondamentaux, révélés par l’expérimentation :

 

Des BdD plus étendues permettent d’optimiser

les capacités de mutualisation et d’améliorer

l’ef ficacité du soutien. Les BdD ont donc été

densifiées pour atteindre ou dépasser la taille

optimale évaluée à 3 000 personnes. Un schéma

final retenu est de 51 bases. Des BdD plus

volumineuses donc moins nombreuses.

n Le critère retenu dans le découpage géographique

des BdD est le temps de déplacement :

l’expérimentation a montré qu’il était plus

pertinent de raisonner en termes de temps de

déplacement que de distance kilométrique, le

délai de trajet raisonnable étant de 1 h 30.

 

Une BdD a pour mission d’assurer le soutien

des entités implantées dans son périmètre de

responsabilité dans le cadre de leur activité

quotidienne, en exercice et en projection. À cet

égard, elle constitue un centre de compétence

et de service. Au sein de la BdD, cette fonction

de soutien commun est confiée à un organisme

interarmées : le groupement de soutien de la base

de Défense (GSBdD).

 

Dès 2011, les BdD outre-mer seront : BdD Antilles,

BdD Guyane, BdD Polynésie française, BdD La

Réunion-Mayotte, BdD Nouvelle-Calédonie,

c’est-à-dire 5 BdD pour soutenir les forces de

souveraineté. Pour les forces prépositionnées à

l’étranger, comme Djibouti, le passage en mode

BdD est à l’étude.

 

 

 

 

carte-nationale-des-bdd

 

 

 

 

 

 

 

Source Terre Information Magazine Aout 2010

S.Helbert et LTN S. Bollier

 

Partager cet article

Repost0

commentaires